Toune , je n’arrive pas à m’enlever de la tête qu’un bout à l’autre de la chaine médicale, ils sont tous responsables de ta mort.
En premier, ce cardiologue qui n’a pas voulu entendre que ce foutu médicament prescrit, la cordarone , avait sur toi plus d’effets négatifs que positifs.Je suis persuadée que ta fatigue, ton essoufflement, les bronchites à répétition avant ton opération étaient du à ce traitement qui on le sait, induit une prise de poids, une hypothyroïdie, de lésions pulmonaires . Sans doute est-il responsable du SDRA post opératoire.
Ce cardiologue n’a pas voulu entendre et a insisté pour que te tu te fasses réopérer en urgence.
En second, le chirurgien qui n’a pas pris le temps de bien évaluer ton dossier.Il t’a affirmé qu’à l’heure actuelle cette opération ne comportait pas plus de risques qu’une appendicite, qu’ils étaient chevronnés puisqu’ils posaient des valves cardiaques des centaines de fois par an.
Seulement il a oublié la veille de te faire une radio pulmonaire et c’est toi étonnée, qui l’as réclamée. L’a t-il seulement regardée. ?
Il a longtemps hésité en voyant l’état de ton cœur  ouvert et a pris la mauvaise décision en essayant de réparer  la fuite mitrale au lieu de poser d’emblée une valve et en t’exposant ainsi à deux opérations coup sur coup  et a une durée de CEC bien trop longue.
Les anesthésistes ensuite, en prise avec une guéguerre d’Ego avec les chirurgiens. Ils ont clairement incriminé l’équipe chirurgicale et nous ont, sans ménagement aucun, dit que   tu ne survivrais pas et qu’ils n’y étaient pour rien.
Les mêmes, ont mis huit jours à s’apercevoir que la canule qui reliait l’oreillette de ton cœur à la pompe cardiaque était bouchée, et t’ont exposée à une quatrième opération en 10 jours.
Alors qu’ils nous affirmaient tous les jours que ton état était perdu nous nos accrochions à ta capacité de résistance : ton cerveau n’avait pas subi de dommage, tes reins fonctionnaient bien, le foi régissait un peu mais n’avait pas de lésion.
Pourquoi le WE de Pâques, t’ai je vu clairement respirer alors que tu étais sensée être en apnée avec l’intubation ? (Tube déplacé ?)
Pourquoi ce clampe laissé sur le tuyau reliant ton corps à la pompe ECMO?
Faire en sorte qu’on  accepte qu’ils te débranchent en te voyant devenir livide et souffrir ?
 Oui, trois semaines en réa ça coûte très cher à la sécu .
Quel est le prix d’une vie ?