L'histoire commence par une naissance : celle d'une petite fille prénommée Odile ..

Née au début du siècle dans une ferme de la campagne normande, entourée de quatre frères et d’une sœur,
elle grandit au milieu des champs, pendant que la guerre (la première) se déroule loin d'elle.
Elle était très belle dit la légende familiale. Du moins, elle le croyait suffisamment pour avoir l'ambition de "monter" à Paris à 17 ans faire carrière .Elle cherche l’ascension sociale et aspire à mener une « vie bourgeoise ».

Apres guerre, le cinéma connait un nouvel plein essor.

Pourquoi ne pas tenter sa chance ?

On lui avait parlé d'un rôle  dans un film sur Adam et Eve, ses longs cheveux pouvant cacher sa nudité.
Bref, elle est sans doute  tombée sur des beaux chanteurs comme il en existe encore aujourd'hui qui font  croire aux filles crédules et naïves  qu'on leur offre la gloire sans rien demander en retour.
A défaut de tourner dans un film, elle fait des rencontres : des hommes, charmés par cette belle fille entrepreneuse.

Elle apprend vite et sait rapidement les choisir.

Elle est née pauvre et ne veut absolument pas le rester.
D'une de ces rencontres, avec un Arménien nous a t-on dit
une petite fille : Geneviève   (ma mere) verra le jour.
Odile. a 19 ans .
De ce père, la petite fille connait le nom évocateur de contrée lointaine et exotique pour une petite fille élevée à Paris : Albert Aharon Aharon Nissim
Odile  a dit à sa fille  qu'il était beau, gentil  et cultivé et parlait sept langues. Il travaillait dans l'import export et venait  voir sa fille quand il était à Paris.
Il subviendra financièrement à ses besoins mais ne la reconnaitra pas .
Nous sommes en 1925 ...