Me revoilà devant ce clavier alors que je pensais que je n’aurais plus ni le  gout ni le courage de m’y remettre.

Un petit livre de Laurence Tardieu, « l’écriture et le vie » m’a donné un coup de pouce pour  revenir sur ces pages.

Il y a 18 mois, en me retrouvant avec tous ce temps libre devant moi,(vive la retraite) l’urgence était de restaurer la maison, tant que j’avais encore l’énergie pour le faire.

Notre vieille bâtisse a retrouvé un sacré coup de jeune et moi, quelques rides en plus et quelques kilos en moins .Reboucher des fissures  enduire les murs avec un enduit de chaux, enduire les plafonds, les peindre une fois, deux fois, trois fois .Retirer les moquettes, retrouver le vieux parquet, le poncer, le cirer. Vider les meubles, les déplacer, les remplir.

Voilà ça c’est fait.

Dans une vieille maison comme la notre il y a encore beaucoup à faire comme de trier le grenier encombré de tous ces objets déposés là faute sur le moment de savoir quoi en faire , quoi jeter : on sait jamais ça peut servir…

J’ai retrouvé ainsi des vieux livres poussiéreux et oubliés, me dis que c’est le moment de les relire : Doris Lessing ; Tolstoï, Dostoïevski etc mais n’ai pas encore pris le temps de même les feuilleter.

je me suis trouvée comme happée par l’actualité européenne avec ce qui se passe en Ukraine, avec en fond l’angoisse d’une guerre et le sentiment que ceux qui décident y trouveraient quelques intérêts .

Sans que j’en comprenne encore la raison, une partie de moi ne peut accepter le tableau que nous  présente tous les  médias français de la situation.

Sans nuance aucune, nous avons droit  au méchant Poutine qui annexe par la force (de la présence militaire) un pays en toute illégalité ; j’ai vu aussi ce peuple de Crimée se réjouir et ai la conviction que l’Europe et nous avec, allons dans le mur.

Un blog économique qui m’a beaucoup appris sur la situation en Ukraine :

 

http://www.les-crises.fr/