images

Comment est ce qu’on en arrive à ce qu’un conflit géopolitique très éloigné de nous se déplace insidieusement sur la scène maritale.

Rien ne va plus entre mon mari et moi dans notre perception de la crise Ukrainienne.

Il nous est désormais impossible d’aborder le sujet sans que le ton monte chez moi, dans une tentative de me faire entendre, face à l’ironie voire le mépris dont mes arguments sont l’objet.

Le problème est que ça m’atteint bien plus que ce que je voudrais.

En tant que fidèle lecteur du monde depuis plus de quarante ans, son opinion à lui ,face à la Russie et  à Poutine est établie depuis longtemps et il ne veut pas entendre  ou lire une information contraire à celle « du monde »ou à celle véhiculée par nos medias . Rien ne doit venir ébranler ses convictions que Poutine C’est « le mal « et Obama « le bien»

J’ai beau lui dire que ces deux là jouent dans le même cours et se font la guerre sur le dos des ukrainiens qui s’entretuent, que la propagande est aussi importante d’un coté que de l’autre, que nos médias nous cachent beaucoup de choses et mentent par omission…

Il est inébranlable.

.Qu’est ce qui nous arrive ?

Le retraite conduit elle inéluctablement à la rupture des couples ?

 Qu’est ce qui a changé ?

Le temps libre dont je dispose désormais me permet de chercher des informations par moi même, en particulier  via internet, sans en passer par le « pré digéré de mon mari ». Ce dont je me contentais comme beaucoup de femmes jusqu’alors, trop occupée à gérer le quotidien, l’intendance, les enfants, le boulot etc

J’ai depuis largement délaissé la télévision et les journaux papier au profit des journaux en ligne et sites alternatifs.

De lien en lien en passant par les économistes atterrés, le monde diplomatique, arrêt sur image  je suis devenue assidue du blog « les crises » de O Berruyer depuis plus d’un an.

Poutine est un individu dont je ne pensais pas beaucoup de bien  il y a seulement six mois
Si Le journal le Monde prétend que Poutine  a réussi à unir l’UE contre lui, l’UE et ses médias peuvent se féliciter de m’avoir rendu ce type bien plus sympathique qu’il ne le mérite sans doute.

le problème est de ne pas être confondue avec un militant du Front National, parti que j’exècre au plus haut point.

Que mon mari puisse seulement penser que je penche vers ce parti révèle une méconnaissance de mes valeurs terrible

 

il est difficile de faire entendre une voix quand elle est recouverte par celles de la majorité .

Est-il possible d’avoir raison contre tous ? et contre lui (mon mari) ?

 

Dans tout ça, il est question d’autonomie, de différenciation, de pensée libre et indépendante ici chez moi,

de souveraineté , de refus de céder aux diktats économiques, de résister au fascisme la bas .

Mon couple va t-il lui y résister ?